Ces 10 rappeurs marocains qui cartonnent à l’étranger‌

Kevin Gates, ce rappeur américain d’un père marocain, a attiré dès le debut de sa carrière l’intérêt de Lil Wayne, l’un des poids lourds du Rap américain, et le label Young Money Entertainment lui a pris sous ses ailes. En 2013, Gates a publié son premier street album Stranger Than Fiction, et fait participer Wiz Khalifa et Juicy J. Ses albums atteignent toujours les meilleurs places du Billboard 200, avec des milliers d’exemplaires vendus lors de leur première semaine d’exploitation.

Pharell Wialliams lance sa propre marque de cosmétique pour hommes

DIZZY DROS – « Nota » mais pas la dernière !