Spotify refuse de censurer Freeze Corleone

Spotify est formelle : Freeze Corleone ne sera pas censuré et ses morceaux resteront disponibles. La plateforme de streaming met donc fin à la polémique qui a suivi la sortie du premier album studio du fondateur du collectif 667.

Cette décision n’est pas seulement justifiée par la politique de Spotify, mais aussi par le succès de Freeze Corleone. A ce jour, l’artiste est en effet écouté par un million d’auditeurs chaque mois sur Spotify.

En attendant, Freeze Corleone enchaîne les collaborations. La dernière en date est un featuring avec Kaaris, intitulé « IRM ». De quoi garder le rappeur énervé sous les feux de la rampe, bien qu’il ne soit plus signé chez Universal.

Le label fut le premier à prendre position après la sortie de l’album, en résiliant le contrat qui le lie au rappeur.

Kalash Criminel dévoile la Tracklist de son prochain album

Un Feat entre Breezy et Sneazzy dévoilé en story